Bienvenue

cropped-12890853_560631677452199_5539435758511730901_o1.jpg

Hey toi !

Oui, oui, toi !

Tu es peut-être arrivé(e) ici par hasard, ou peut-être pas, mais dans tous les cas, soit le ou la bienvenu(e) sur mon blog.

Tu peux m’appeler Joo ! J’ai choisi d’étudier au centre de langues (Korean Language Center) de Sogang University, à Seoul. Je me présente plus en détails ici si ça s’intéresse !

Tu trouveras ici des articles, des petits reportages, des conseils et tout un tas de photos concernant mon année d’étude en Corée du Sud.

 

Je te souhaite une agréable lecture sur ce blog

 

 

Trouver un logement pour étudiant

Seoul-19

Trouver un logement en Corée du Sud est relativement simple en comparaison avec la France. Je vous propose ici ma liste des meilleurs types de logements pour un étudiant étranger en Corée, le tout accompagné des prix (hors taxes).

Un logement en Corée, combien ça coûte?

Les prix varient du simple au double selon le type de logements que vous choisissez… et de l’emplacement recherché ! Dans certains quartiers, les loyers sont très élevés, comme par exemple dans le fameux quartier nommé Gangnam. Mais ne vous inquiétez pas, si vous êtes étudiant, pas besoin d’aller s’installer là bas !

Il faut savoir qu’en Corée, vous payez un loyer tous les mois mais aussi une caution. Généralement, plus la caution est élevée, plus le loyer sera faible. Le propriétaire du logement placera la caution sur son compte en banque qui “travaillera” pour lui rapporter un peu plus d’argent pendant votre séjour et qui entrainera donc une baisse du loyer. Le propriétaire vous rendra cet argent quand vous quitterez le logement.

Vous pouvez trouver des logements déjà meublés sans soucis (c’est toujours bon à savoir).

Faites aussi attention car les taxes ne sont jamais comprises dans le prix indiqué du loyer ! C’est donc à vous de savoir gérer votre consommation en eau, en gaz, en chauffage…

 

Les logements adaptés aux étudiants…

… hors campus

 

Goshiwon 고시원

Les goshiwon sont très probablement les logements les moins coûteux que vous pourrez trouver en dehors d’un campus… mais pas les plus confortables car il y a très peu d’espace et ils sont souvent mal insonorisés. Le goshiwon de base comprend un lit, un bureau, un petit frigo et quelques rangements (et pas toujours de fenêtre). Parfois, il se peut que la chambre comprenne un petit espace dédié aux toilettes et à la douche (comme sur les photos ci-dessus), mais le loyer sera donc plus élevé. Les goshiwon basiques ne comportent pas d’espace salle de bain, elles sont généralement communes à chaque étage du bâtiment, tout comme la cuisine.

Le goshiwon est une bonne option pour les petits budgets n’ayant pas les moyens de payer un loyer lourd ni une caution.

Prix : entre 200 000 KRW (~160€) et 600 000 KRW (~480€) / mois

Les + :

  • les prix pour les petits budgets et les passages de courtes durées
  • très facile d’en trouver un, ils sont très répandus
  • kimchi et riz/œufs/nouilles fournis gratuitement !
  • les salles communes, une bonne manière de sociabiliser
  • pas de caution

 

Les – :

  • (très) mal insonorisés
  • très peu d’espace
  • pas toujours de fenêtre
  • assez précaire

 

Visite en vidéo d’un goshiwon en cliquant ici

Conseil : Il vaut mieux pour vous d’attendre d’être sur place à Seoul pour réserver un goshiwon. Vous en trouverez toujours un de libre tout de suite, il y en a vraiment partout (et ils sont souvent en face ou à quelques minutes des universités). Réserver en étant sur place vous permettra de pouvoir vous faire un avis des lieux plus juste. Les goshiwon sont repérables très facilement dans la rue.

 

Hasukjib 하숙집 / Homestay

Les hasukjib sont souvent assimilés aux goshiwon. La différence, c’est que les hasukjib sont des chambres se situant dans la maison même des propriétaires (souvent des personnes âgées). Les prix sont relativement similaires à ceux des goshiwon, cependant, pas besoin de caution ici.

Vous avez également deux repas par jour compris dans le prix du loyer et la cuisine et la salle de bain sont partagées.

Prix : entre 300 000 KRW (~240€) et 600 000 KRW (~480€) / mois

Les + :

  • les prix pour les petits budgets + pas de caution
  • très facile d’en trouver un, ils sont très répandus
  • vous vivez “chez l’habitant” !
  • deux repas sur place/jour compris dans le prix
  • pratique pour pratiquer son coréen
  • idéal pour toutes les durées de séjour

 

Les – :

  • peu d’espace
  • assez précaire

 

Visite en vidéo d’un hasukjib en cliquant ici

 

Officetel 오피스텔

Les officetel, comme le nom l’indique, sont des immeubles pour les employés de bureaux. Ces immeubles comportent souvent des commerces, des bureaux et… des studios ! Vous n’êtes pas obligé d’être employé de bureau pour acquérir ce type de logement.

Généralement, vous avez un grand espace au rez-de-chaussée qui comporte une cuisine et une grande baie vitrée. Sur le côté, vous pouvez voir un escalier qui mène à un étage assez bas de plafond (une sorte de mezzanine) mais où plusieurs lits peuvent rentrer. Il y a également une salle de bain derrière la cuisine. Il existe aussi des officetel sans étage.

Ce type de logements est celui qui se construit le plus en ce moment en Corée. Vous en trouverez des neufs assez facilement (mais un peu plus chers).

Prix : les prix varient du simple au double selon l’emplacement et la date de construction. Ce type de logement est assez coûteux et la caution peut être très élevée, mais ça peut rester abordable pour les budgets moyens et un peu plus aisés si on cherche bien.

Les + :

  • souvent lumineux
  • un vrai espace chambre
  • un espace cuisine
  • une salle de bain séparée
  • idéal pour les longs séjours

 

Les – :

  • la caution élevée et le loyer élevé pour les plus récents

 

Visite en vidéo d’un officetel en cliquant ici

 

One Room 원룸 / Two rooms etc.

Les one room sont des studios (ou petits appartements si on utilise le terme français) composés d’un espace salon-cuisine, d’une salle de bain et d’une chambre séparée (!). (On dit “two rooms” pour la même chose mais avec deux chambres).

Les prix sont souvent plus bas que pour un officetel car les one room sont souvent situés dans des villa (빌라). Par villa en Corée, il faut entendre un vieux bâtiment de deux ou trois étages de haut (sans ascenseur), et non pas les grandes maisons secondaires qu’on peut trouver sur le Bassin d’Arcachon en France.

Prix : Là encore, les prix peuvent varier du simple au double selon la taille du logement et l’emplacement. Ca reste tout de même moins coûteux qu’un officetel.

Les + :

  • de l’espace !
  • une ou deux vraie(s) chambre(s) séparée(s)
  • un espace cuisine
  • une salle de bain
  • idéal pour les longs séjours
  • souvent situé dans des anciens bâtiments plus traditionnels (villa)
  • le prix qui reste abordable

 

Les – :

  • peuvent être insalubres (humidité, sol mal posé, … C’est pour ça qu’il vaut mieux réserver ce type de logement sur place pour éviter les mauvaises surprises)

 

Visite en vidéo d’un one room en cliquant ici

 

Les logements adaptés aux étudiants…

… sur le campus

Résidences universitaires

Les résidences universitaires sont des logements réservés aux personnes étudiant à l’université. Toutes les universités coréennes en possèdent. La plupart du temps, ce sont des chambres pour deux personnes comportant deux lits, deux placards, deux bureaux et une salle de bain. Vous pouvez trouver des chambres “solo” mais le prix sera bien entendu plus élevé. Ces logements sont confortables et propres. Ils permettent d’être au cœur de l’université et des quartiers étudiants.

Ce type de logement est très prisé, c’est pourquoi il faut veiller à s’y prendre très à l’avance.

Il se peut que les résidences universitaires des coréens et celles des étrangers soient séparées. Il y a quelques restrictions à connaitre également : couvre feu ou encore pas d’amis de sexe opposé admis voire pas d’amis admis tout court.

Les résidences universitaires possèdent leurs propres “installations” : salle de musculation, salle informatique, cantine, laverie…

Prix : Les prix sont très avantageux quand on prend en compte l’emplacement et le confort du logement. Je vous invite à vous renseigner sur les prix en allant sur le site internet de l’université qui vous intéresse.

Les + :

  • l’emplacement
  • le confort
  • le prix
  • une vraie salle de bain séparée (avec parfois une pièce séparée pour la douche !)
  • lumineux

 

Les – :

  • couvre-feu et autres restrictions
  • l’éligibilité*
  • le nombre de places (réservation bien à l’avance)

*Pour ceux qui ne sont pas éligibles pour les résidences universitaires sur les campus, il existe des résidences universitaires pour les étudiants étrangers hors campus mais qui sont assez chères (entre 365 000 KRW (~365€) et 955 000 KRW (~750€) / mois). Je suis dans ce cas là car Sogang n’accepte pas les élèves du KLEC (Korean Language Education Center) dans leurs résidences.

 

Visite d’une chambre universitaire sur le campus de Sogang en cliquant ici

_____

Il existe différents moyens pour faire des économies sur le loyer : en négociant une plus grosse caution ou en réduisant ses consommations d’eau, de gaz, de chauffage, …

Je vous conseille également d’attendre d’être sur place pour louer votre logement si ce n’est pas une chambre étudiante pour vérifier l’état du lieu (si vous pouvez bien entendu). Essayez aussi d’être accompagné(e) d’un(e) coréen(ne) ou de quelqu’un parlant coréen pour vous expliquer les informations et pour communiquer avec les propriétaires car en tant qu’étranger, vous avez plus de chance de vous faire arnaquer (notamment par les contrats rédigés uniquement en coréen).

Les sites les plus utilisés pour trouver des logements en Corée sont Zigbang 직방 (il faut au minimum savoir lire coréen pour s’y retrouver) ou encore Craiglist.

Merci d’avoir lu mon article, j’espère que ça pourra vous aider !